« The Voice Kids » : « Je n’arrive pas à croire que j’ai gagné », confie Raynaud, vainqueur de la saison 8

Le gagnant de la nouvelle saison de The Voice Kids est… Raynaud Sadon ! Hier soir, Raynaud a remporté tout seul comme un grand le Télé Crochet. La fin d’un parcours pour le jeune Réunionnais, qui avait commencé son aventure avec des morceaux de Demis Roussos dont il est fan, Johnny Hallyday ou encore Nana Mouskouri.

La nuit a été courte, mais sa voix n’a rien perdu de son éclat. Surnommé « mon petit rayon de soleil » par son coach Patrick Fiori, Raynaud a illuminé la finale de « The Voice Kids 2022 » qu’il a remportée face à Sara, Loghane et Sanaa samedi 8 octobre. « Je suis très heureux, je ne réalise pas encore. Je n’y crois pas », sourit-il à l’autre bout du fil quelques heures plus tard. Le Réunionnais de 11 ans a été sacré devant plus de 3 millions de téléspectateurs à qui il souhaite dire « merci de tout son cœur ». « Je vous aime de tout mon cœur. J’espère un jour chanter pour tout le monde quand je serai chanteur. Enfin… J’espère que je serai chanteur ! », poursuit l’élève de 6e.

Avant « The Voice Kids », Raynaud n’avait jamais quitté son île. Lors de son audition à l’aveugle, il expliquait « avoir pris l’avion pour réaliser ses rêves ». Un voyage rendu possible par la solidarité des habitants de La Plaine des Cafres où il vit. « Des amis à La Réunion nous ont donné de l’argent pour qu’on puisse partir à Paris. Mon papa a aussi travaillé dur pour qu’on parte. Sans eux, cette aventure n’aurait pas existé », nous confie Raynaud qui, avec sa victoire, « ouvre ses bras à sa carrière de chanteur ». « Je prends le bon chemin », estime-t-il.

Raynaud a séduit le public avec une reprise de « Puisque tu pars » de Jean-Jacques Goldman, « l’un des titres les plus compliqués à chanter » selon Patrick Fiori. Mais comme lors des répétitions auxquelles nous avons assisté, le garçon a fait fi de toutes les difficultés avec une aisance déconcertante. Gims, super coach pour la finale, dit de lui que « c’est un grand joueur ». Son secret ? « Il faut chanter avec le cœur, ça donne beaucoup d’émotion », assure-t-il. Une recette qu’il a appliquée à chacune de ses prestations cette saison. De Demis Roussos à Nana Mouskouri, en passant par Johnny Hallyday.

A quoi pensais-tu juste avant que Nikos Aliagas annonce le nom du gagnant ou de la gagnante ?

Je ne pensais pas du tout à la victoire parce que les trois autres super finalistes étaient de très bonnes chanteuses. Je ne pensais pas du tout que Nikos aurait pu dire mon nom. Quand je l’ai entendu dire « Raynaud », j’étais choqué, je n’y croyais pas. Cela a vraiment touché mon cœur. Je veux dire merci à toutes les personnes qui ont voté pour moi.

Que représente cette victoire pour toi et pour La Réunion ?

Pour moi, ça représente beaucoup de choses. Je ferais tout pour l’île de La Réunion, pour la France aussi. J’aime tout le monde, j’ai un bon cœur, même si quelqu’un est méchant avec moi, ce n’est pas grave, je lui pardonne. Je suis normal, je reste naturel.

Patrick Fiori a dit que des personnes s’étaient cotisées dans ton village pour te permettre de participer à l’émission…

C’est vrai. Des amis nous ont donné de l’argent pour prendre l’avion, s’acheter de la nourriture, rester en bonne santé. Si on ne nous avait pas aidés, nous serions restés à La Réunion, nous n’aurions pas pu venir à Paris.

Quel genre de coach est Patrick Fiori ?

Il est super gentil, adorable. C’est un très très bon coach. On a répété et chanté ensemble. Il aime chanter avec moi. Il m’a transmis du plaisir, de la joie, du bonheur. Quand on chantait tous les deux sur la scène, je chantais avec le cœur, je me suis amusé, je me suis défoulé. J’ai voulu profiter de ce moment unique parce que je savais que d’autres enfants auraient aimé être à ma place.

Retournes-tu bientôt au collège ?

Je reprendrai les cours dans deux semaines, à mon retour à La Réunion. Mes camarades sont contents pour moi, ils m’ont encouragé.

Sais-tu déjà comment tu vas t’organiser entre le collège et la musique ?

Je ne sais pas trop. Il faudra que je travaille les deux. L’école, c’est très important pour devenir quelqu’un d’intelligent. Je veux être chanteur, faire carrière pour réaliser mes rêves. J’ai toujours chanté avec le cœur pour tout le public. J’aime tout le monde et j’aimerai tout le monde jusqu’à la fin de ma carrière.

Check Also

Rafael Nadal arrête tout le match pour permettre à une maman, paniquée, de retrouver sa fille perdu. Émotions garanties !

C’est le genre de scène que l’on ne voit rarement. Mercredi dernier, lors d’un match …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *