Sа phоtо еn bikini sur lа plаgе еst pаrtаgéе pаr dеs milliеrs dе pеrsоnnеs – lоrsqu’оn fаit un zооm sur l’imаgе, nоus соmprеnоns pоurquоi

En 2012, Aimee Copeland était une étudiante de 24 ans, diplômée de l’université de Géorgie.

Cette année-là, elle décide de passer un peu de temps libre avec des amis, profitant des dernières semaines avant l’obtention de son diplôme.

Un jour, ils ont décidé de faire une excursion sur un petit lac, où ils pourraient faire de la tyrolienne au-dessus de l’eau. Le groupe d’aventuriers a tout de suite voulu essayer.
Ce qu’Aimee ne pouvait pas savoir, c’est que ce moment allait changer sa vie pour toujours. Une tyrolienne consiste en un long fil tendu qui s’élève dans les airs et offre une vue imprenable en contrebas. En général, c’est une activité totalement sûre.

Mais lorsque le tour d’Aimee est arrivé, tout s’est mal passé. Le câble s’est soudainement rompu et Aimee est tombée vers une falaise… et a perdu sa jambe ce jour-là.

aimee3

Aimee a été transportée à l’hôpital, mais la tragédie ne s’est pas arrêtée là.

Les médecins ont constaté que la situation était bien pire. Une bactérie mangeuse de chair avait infecté la plaie et la jeune femme de 24 ans risquait de mourir.

La chute a provoqué une profonde blessure à la jambe qui s’est infectée avec un type de bactérie appelé Aeromonas hydrophila, ce qui a conduit à une maladie potentiellement mortelle connue sous le nom de fasciite nécrosante, communément appelée maladie mangeuse de chair.

aimee4

Après 11 opérations chirurgicales et une rééducation difficile, Aimee a heureusement réussi à s’en sortir, mais elle a dû être amputée des deux mains et des deux jambes.

Lentement mais sûrement, Aimee s’est adaptée à sa nouvelle vie et, quatre ans après l’accident, cette photo de la guerrière s’est répandue sur les médias sociaux, inspirant des milliers de personnes en ligne.

aimee6

Là, en bikini sur la plage, Aimee montre fièrement son corps tel qu’il est – avec ses cicatrices et ses membres amputés.

Elle a écrit : « Il m’a fallu beaucoup de temps pour me sentir à l’aise avec mon nouveau corps et l’accepter. Nous sommes TOUS faits d’imperfections et il y a tant de beauté dans nos défauts. Les cicatrices et les greffes de peau forgent le caractère ! Ce qui compte, ce n’est pas ce que l’on a, mais ce que l’on fait avec ce que l’on a ».

Aujourd’hui, en 2023, Aimee Copeland défend les droits des amputés et des personnes handicapées, et elle continue d’inspirer les autres par ses interventions publiques et ses messages sur les médias sociaux.

En plus de son travail de plaidoyer, Aimee poursuit un doctorat en psychologie à l’université de West Georgia.

Regardez cette vidéo pour plus de détails :

Quelle femme forte et courageuse vous êtes, Aimee ! Vous êtes une véritable source d’inspiration pour chacun d’entre nous. Partagez cette histoire avec vos amis et votre famille aujourd’hui sur Facebook si vous trouvez vous aussi Aimee incroyablement courageuse.

Check Also

Саmillе Сеrf еnсеintе еt ассuséе dе mеttrе sоn bébé еn dаngеr, сеs phоtоs sсаndаlisеnt !

Camille Cerf devient l’objet de critiques. Elle a partagé une photo qui a suscité l’ire …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *