Pierre Richard, 88 ans, léguera à ses fils un vignoble de 20 hectares, contrairement à son père qui l’a quitté, sans lui laisser un sou

Pierre Richard, qui a fêté ses 88 ans le 16 août 2022, léguera son domaine viticole de 20 hectares à ses fils. Une jolie revanche pour l’acteur envers son père, le châtelain Maurice Defays. Et pour cause, il n’a reçu aucun héritage de sa part. L’homme a en effet préféré tout dilapider.

Tenant le premier rôle dans “Monsieur X”, écrit et mis en scène par Mathilda May, Pierre Richard a joué un “monsieur tout le monde”, retraité et vivant seul. Un homme qui est isolé entre “le réel et l’illusion”. À l’inverse de son rôle, Pierre Richard est loin de vouloir prendre sa retraite et est un homme entouré, très proche de ses enfants.

Outre les tournages, depuis plus de trente ans, il mène une vie de vigneron dans le Sud de la France. Associé à sa sœur, Véronique, qui est son “chef d’exploitation”, il a également la chance d’être épaulé par son fils, Christophe.

Pour la star de la comédie française, créer du vin et monter sur scène est similaire. Lors d’une interview, il avait en effet livré que “créer une heureuse alchimie entre les cépages comme à établir une parfaite complicité avec le public, dans le but d’apporter du plaisir, de la joie”.

Si le père de Pierre Richard lui a légué quelque chose, c’est bien l’amour pour le vin. Effectivement, l’homme a été initié par ce dernier depuis son enfance, mais n’a reçu rien d’autre.

UN PÈRE QUI NE SE SOUCIE PAS DE L’AVENIR DE SON FILS

La vie de châtelain n’est pas une nouveauté pour Pierre Richard qui est issu d’une famille bourgeoise de son côté paternel. Malheureusement, l’acteur n’a pas un centime de son héritage, puisque son père avait tout dilapidé. Sans penser à l’avenir de son fils, il avait, comme l’a dit Pierre Richard, “d’autres responsabilités à assumer : la chasse, les courses de chevaux, les femmes et les voitures”.

Malgré le fait que le fils du châtelain n’a rien reçu de son père, ce dernier a réussi à bâtir une fortune par ses propres moyens. Effectivement, le comédien à succès s’est enrichi grâce à ses nombreux tournages. Par conséquent, il a pu s’approprier le domaine de l’Évêque de 20 hectares, doté d’un château et d’un vignoble.

Sachant qu’il était pris par son travail d’acteur, la gestion du domaine s’est avérée difficile. Mais le père de famille a vite trouvé l’idée de fructifier le terrain en ravivant les vignes. Il a alors fait appel à Véronique et Christophe pour l’aider à faire tourner la petite entreprise viticole.

“Aujourd’hui, le travail porte ses fruits. La terre patiemment apprivoisée me donne généreusement sa richesse. Je me sens parfaitement adopté par la région et ses habitants, parmi lesquels je compte des amis de longue date.”

a confié le père de Christophe et Olivier lors de son interview.

Quand ce n’est pas Pierre Richard qui reçoit, c’est son fils aîné, directeur des lieux, qui accueille les visiteurs venant goûter le bon vin du château de l’Aude. Contrairement à son père, l’interprète de François Pignon peut être fier de pouvoir léguer à sa progéniture un grand domaine fructueux et une cave remplie de vins.

DEVENU HEUREUX, CONTRAIREMENT AU PASSÉ

Sans compter le fait que son père pensait plus à ses plaisirs personnels qu’à ses enfants et qu’il a ensuite déserté le foyer. Contrairement à sa vie actuelle, il faut savoir que Pierre Richard avait vécu une enfance peu commode.

Ses parents avaient ensuite divorcé et tout jeune, il avait donc été basculé entre deux mondes à part, celui d’une mère bohémienne et celui d’un châtelain fêtard.

D’origine italienne du côté de son grand-père maternel immigré, l’homme a raconté qu’avec sa mère, ils faisaient de “la polenta tous les dimanches”. À la différence de son père, sa mère qui manquait d’argent ne pouvait que lui offrir de la joie, mais elle était plus présente pour lui.

Malgré ses vécus, Pierre Richard a appris à aimer la vie et les belles choses. D’ailleurs, aujourd’hui, à plus de 80 ans, on peut dire que le mari, père et grand-père est un homme épanoui.

Rappelons-le, avant d’épouser Ceyla Lacerda, l’acteur a eu ses deux fils de son union avec l’actrice Danielle Minazzoli. Comme lui, Olivier et Christophe sont devenus musiciens professionnels.

Outre la fortune qui les attend, Pierre Richard a déjà légué un bel héritage à sa descendance, dont sa passion et ses talents. Une grande fierté pour le mari de l’ancienne mannequin brésilienne.

Effectivement, parmi ses six petits-enfants, l’une de ses petites-filles, Mae Defays, est une talentueuse artiste de soul-jazz. Tandis que l’un de ses petits-fils, Arthur Defays est acteur et mannequin.

Check Also

Rafael Nadal arrête tout le match pour permettre à une maman, paniquée, de retrouver sa fille perdu. Émotions garanties !

C’est le genre de scène que l’on ne voit rarement. Mercredi dernier, lors d’un match …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *