“J’ai 16 enfants, mais tout le monde m’a oubliée et je me sens si seule” : le témoignage d’une dame de 97 ans

Chaque enfant devrait penser à ses parents et en même temps être capable de mener une vie indépendante, mais malheureusement ce n’est pas toujours possible, et la vie trépidante de nos jours laisse passer en arrière-plan les affects les plus précieux, générant un fléau qui ronge de nombreuses personnes âgées dans le monde entier : le drame de la solitude.

Un exemple clair de cela est l’histoire d’Isabel Méndez Jiménez, une dame de 97 ans qui s’est habituée à vivre dans un humble ranch au Mexique, où elle passe ses journées à travailler pour joindre les deux bouts, tandis que chaque membre de sa famille est devenu indépendant d’elle et a quitté la ville, revenant lui rendre visite de plus en plus rarement.

“J’ai 16 enfants et je suis plus seule que jamais. J’ai eu huit garçons et huit filles. Ils se sont mariés et m’ont oubliée, a-t-elle dit avec regret. Mes enfants ont rencontré des femmes ou des hommes d’autres villes et ne sont jamais revenus ici. Ils subviennent aux besoins de leur famille, mais moi je vis seule”. L’histoire a été rendue publique par le journaliste mexicain Jaime Toral, qui a révélé la vie quotidienne de la femme sur les médias sociaux, dans l’espoir que ses paroles pleines de mélancolie puissent atteindre les oreilles de ses enfants.

Dans son récit, la femme explique qu’elle est devenue veuve à l’âge de 33 ans, mais que même à cette époque, elle n’a pas ressenti une douleur similaire à celle qui accompagne désormais son quotidien, où la solitude est le sentiment qui la poursuit tout au long de la journée. Selon son récit, le membre de la famille qui lui rend le plus souvent visite est un de ses petits-enfants, âgé de 23 ans, mais qui ne lui apporte pas l’intérêt souhaité : “Il vend des paniers, me laisse un peu d’argent et ne passe que quelques heures ici.”

Pour gagner sa vie, la femme vend des tissus pour les nappes, mais son travail devient de plus en plus difficile chaque jour, car sa vue baisse en raison des dommages inévitables d’une cécité croissante. La femme passe ses journées accompagnée de ses animaux de compagnie : quelques chats et un petit chien, chargés de la protéger à tout moment.

Son régime alimentaire tourne autour du fromage, de la viande et de quelques autres aliments, comme elle l’a déclaré dans l’interview. Son histoire, partagée sur les médias sociaux, est devenue virale sur TikTok, où la vidéo a atteint plus de 37 millions de vues et où de nombreuses personnes ont exprimé leur intérêt à la contacter pour lui offrir de l’aide.

Nous espérons de tout cœur qu’elle pourra obtenir l’aide dont elle a besoin et, surtout, qu’un de ses enfants se rapprochera à nouveau d’elle et lui tiendra compagnie pendant ses longues journées.

Check Also

Ça donne aux jeunes une longueur d’avance: Monica Bellucci, 57 ans, affiche une superbe silhouette et une beauté féminine

Monica Bellucci est une actrice qui a joué de nombreux rôles différents et qui n’a …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *