Ces enfants émeuvent les juges aux larmes avec leur performance de danse aérienne émotionnelle !!!

La danse moderne aérienne est un sous-genre de la danse moderne reconnu pour la première fois aux États-Unis dans les années 1970. La chorégraphie intègre un dispositif souvent fixé au plafond, permettant aux interprètes d’explorer l’espace en trois dimensions. La possibilité d’incorporer des trajectoires de mouvement verticales et horizontales permet des innovations dans la chorégraphie et le mouvement.

 

Il existe deux types de danse aérienne. En danse verticale, un danseur est suspendu dans un harnais à une corde ou à un câble et explore la différence de gravité, d’apesanteur et les possibilités de mouvement variées offertes par l’état suspendu. Dans le second type, un danseur ou un acrobate mêle l’utilisation du sol ou d’un mur à son engin aérien.

Le premier utilise la force et l’expression de la danse avec un état altéré pour communiquer des idées contemporaines. Dans le second, le danseur utilise la danse comme un moyen d’indiquer que son travail est moins basé sur les tours que les arts du cirque et, dans certains cas, espère que se dissocier du cirque rendra son travail plus contemporain et artistique.

Trisha Brown a été l’une des premières chorégraphes à utiliser ce que nous appelons aujourd’hui la danse aérienne. Elle a qualifié ses danses (1968-1971) de « pièces d’équipement ». S’il vous plaît voir la vidéo d’une reproduction d’une de ses premières pièces. Ce ne sont pas des pièces « dansantes », mais en plaçant les piétons sur le mur latéral, Brown illustre la chorégraphie du mouvement quotidien.

Elle a notamment été la première chorégraphe à tirer des danseurs dans les airs. Elle a chorégraphié plusieurs pièces sur le sol, certaines impliquant la projection et le multimédia, utilisant les surfaces aériennes et murales de manière novatrice.

Check Also

Rafael Nadal arrête tout le match pour permettre à une maman, paniquée, de retrouver sa fille perdu. Émotions garanties !

C’est le genre de scène que l’on ne voit rarement. Mercredi dernier, lors d’un match …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *